C’est déjà l’heure? (partie 1)

Je suis dans le train du retour. Je viens de recevoir mon traitement, qui m’est administré deux fois par an à l’hôpital.
Assise là, je regarde par la fenêtre et vois la vie défiler. J’ai le temps de réfléchir.

L’adhésion thérapeutique (observance) dans la SEP – pourquoi c’est si important

Cela fait maintenant 14 ans que je vis avec la sclérose en plaques. Durant toutes ces années, j’ai essayé les traitements médicamenteux les plus variés. Malheureusement, j’ai dû faire face à de graves effets indésirables, comme des poussées de fièvre ou des éruptions cutanées sur tout le corps, des brûlures d’estomac, des nausées et une chute de cheveux.

Mon alimentation avec la SEP

Je ne sais pas dans quelle mesure l’alimentation joue un rôle dans la SEP. Aujourd’hui, je voudrais simplement partager mon expérience avec vous.

Avoir confiance en soi avec la SEP

Ma maladie a-t-elle une influence sur ma confiance en moi? Cette question me préoccupedepuis un certain temps déjà, c’est pourquoi je voulais absolument partager cet article avec vous.

Après la poussée de SEP : comment vais-je aujourd’hui ?

Waouh, ma dernière poussée de SEP n’a pas été tendre. Il y a maintenant dix mois de cela, et il s’est passé bien des choses depuis. Je suis ressortie de mon trou le plus profond. Cela a mis bien du temps et en prendra encore plus avant que je m’en sois entièrement remise. Beaucoup de larmes ont coulé et encore plus de doutes sont restés. J’ai frôlé, je crois, de très près la dépression. Ou est-ce que j’étais en plein dedans ?

Lucile, une poussée de SEP avec des conséquences dramatiques

Eh bien je crois que, avec le titre, tout est dit. J’avais pris mes fonctions chez mon nouvel employeur depuis trois semaines quand, un beau mardi matin, mes mains se sont manifestées avec des fourmillements. Je connais bien ces fourmillements et c’est justement pour cela que je ne panique pas tout de suite. J’attends plutôt de voir comment les choses évoluent. Quelquefois, ce genre de sensations arrive et repart au bout d’une demi-journée ou d’une journée.

Chef, j’ai la SEP – En informer son supérieur

Je suis en train de chercher du travail. Je ne sais pas encore quand et comment je vais informer mon nouvel employeur de ma sclérose en plaques. Jusqu’ici, la situation avait toujours spontanément fourni la solution. Mais, depuis que je suis revenue de mon tour du monde, je me pose davantage la question parce qu’elle est particulièrement actuelle pour moi.

Jusqu’au bout du monde : Visiter l’Amérique du Sud avec une SEP

Après une merveilleuse étape au Pérou, nous nous sommes remis en route direction la Bolivie. Nous avons sillonné pendant environ deux semaines la Bolivie (le pays probablement le plus pauvre d’Amérique du Sud) et avons découvert là encore des endroits magnifiques et impressionnants. Incroyable de voir avec quelle gentillesse et quelle cordialité les Boliviens nous ont accueillis bien qu’ils n’aient souvent pas grand-chose eux-mêmes.

Ascension du mystérieux Machu Picchu avec une SEP

Partant de l’Équateur, notre voyage nous a conduit en car vers le Pérou, notre première étape étant Lima. Nous avons ensuite poursuivi notre route vers le désert de Huacachina, puis vers Arequipa et enfin Cusco. J’étais impatiente de pouvoir enfin voir bientôt la mystérieuse cité en ruines de Machu Picchu !